Amélioration de l'habitat

Un accord inédit pour valoriser les Certificats d'Economies d'Energie.

Lundi 26 mars à 11h, au sein de la Tour Péguy, en pleine réhabilitation dans le quartier de Perseigne à Alençon, un partenariat a été conclu entre les associations régionales de l'habitat social de Bretagne, Normandie, Pays de la Loire, et EDF.

Cet accord relatif à l'achat des Certificats d'Economies d'Energie (CEE) est une première au niveau national car il permet aux organismes de logements sociaux de ces régions de mutualiser leur CEE à un niveau historique. Ce sont ainsi 14 000 GWh Cumac d'économies d'énergies qui seront réalisées, soit l'équivalent de la consommation en électricité des habitants de Caen, Rennes et Nantes pendant 10 ans.  

Patrick Plossard, Président de l’UHS Normandie, Marcel Rogemont, Président de l’ARO Habitat Bretagne, Fabienne Labrette-Ménager, Présidente de l’USH Pays de la Loire, Arnaud Hochart, Directeur Collectivités, Partenariat et Efficacité Énergétique, EDF Nord-Ouest, et Nicolas Renault, Directeur du Développement EDF Ouest, en signant cette convention, démontrent ainsi leur volonté d’accentuer leurs actions en faveur du pouvoir d’achat des ménages et de la transition énergétique.

Visite_EDF-Organismes_HLM_26_mars_2018.JPG 

 

La Tour Péguy qui a accueilli cette signature a été mise en service en 1967 et est actuellement en pleine réhabilitation. Les travaux portent principalement sur l’isolation thermique par l’extérieur, mais intègre également la réfection générale de l’électricité ainsi que la remise à neuf du hall.
En parallèle, pour répondre à la demande, neuf logements sont adaptés pour les personnes à mobilités réduite. Ces logements ont d’ailleurs fait l’objet d’une étude de besoins menées conjointement avec les étudiants de l’IUT «Service à la personne» du pôle universitaire de Damigny.

Concernant le volet économie d’énergie, l’effort mené en terme de travaux et l’accord négocié avec les associations régionales de Bretagne, de Normandie et des Pays de la Loire, et EDF permettent une valorisation des Certificats d’Economie d’Energie à hauteur de 1,4 % du montant de l’opération. Cela représente 450 € par logement ainsi fiancés et permet de réduire par conséquent la revalorisation de loyer post réhabilitation. Après travaux, pour les locataires, les économies de charges de chauffage sont estimées, en fourchette basse, entre 15 et 20 %.




Prévisions 2015/2016

Tags : location maison appartement hlm louer